Exclure l’Afghanistan des JO Paris 2024 !

30 novembre 2021
j

publié par: Synergie Wallonie

Commentaires

Exclure l’Afghanistan des JO Paris 2024 !

Exclure l’Afghanistan des JO Paris 2024 !

Jusqu’à présent, nous demandions aux organisateurs des JO de Paris 2024 l’exclusion de l’Iran et l’Arabie Saoudite pour cause d’apartheid sexuel. Nous y ajoutons maintenant l’Afghanistan.

En effet les informations qui nous parviennent de ce pays confirment l’instauration d’un système d’apartheid sexuel, voire même l’interdiction du sport pour les femmes. Ce qui est en contradiction aux principes de la Charte Olympique : « La pratique du sport est un droit humain. Chaque individu doit avoir la possibilité de faire du sport sans discrimination d’aucune sorte »  

Informations :

  1. Le réseau de solidarité WURN (Femmes vivant sous loi musulmane) dénonce les obligations vestimentaires imposées aux femmes par les talibans afin de respecter une stricte ségrégation entre les femmes et les hommes dans les universités :Taliban Imposes New Dress Code, Segregation Of Women At Afghan Universities (rferl.org),
  2. Dans une interview accordée à SBS News, le chef adjoint de la commission culturelle des talibans, Ahmadullah Wasiq, a déclaré que les femmes afghanes ne seront pas autorisées à pratiquer des sports, car ils « exposent leur corps, a-t-il assuré. Elles pourraient être confrontées à une situation où leur visage et leur corps ne seront pas couverts. L’islam ne permet pas aux femmes d’être vues ainsi. » : https://www.lequipe.fr/Tous-sports/Actualites/Les-femmes-n-auront-plus-le-droit-de-faire-du-sport-en-afghanistan-affirme-un-dirigeant-des-talibans/1283984

Rejoignez-nous sur

Catégories

Articles dans la même catégorie

Changement de nom des auditoires à UCLouvain

Changement de nom des auditoires à UCLouvain

Aujourd’hui, nous vous proposons un retour sur le changement de nom de certains auditoires à l’université de Louvain-la-Neuve. Pour en savoir plus nous avons décidé d’aller à la rencontre de Cloé Machuelle, présidente du Comac Louvain-la-Neuve pour en savoir davantage sur ce changement et l’impact qu’il aura.

0 Commentaires

0 commentaires